Le Touquet, 15 août 2009, messes épisopale au jardin d'Ypresjardin d'Ypres
Le Touquet, 15 août 2009, messes épisopale au jardin d'Ypresjardin d'Ypres
Editoriaux en liberté
Editoriaux en liberté

Editoriaux politique en liberté AUTEUR PHILOSOPHIE ROMANS et à contre-courant      

Editoriaux politique en liberté et à contre courant

...à la recherche d'un certain art, au service du citoyen, au delà d'un ego surdimensionné.  
 A propos des fonctions régaliennes de l'État, en particulier, de ses déficiences, de son embonpoint dans un espace qui n'est pas le sien pour les libéraux. 

 

10 janvier 2019

 

Gilets

 

Peu importe la couleur, pourvu qu'on ait l'ivresse ! 

Il me parait évident qu'un excès d'intelligence

- du coeur -

 a provoqué quelques lésions cérébrales !

 

Imaginez la France gouvernée par les gilets.

Certes, depuis que Dieu est mort, pour avoir fait l'homme prédateur, imparfait,  l'Etat, laïque, étant providentiel, ne peut ni se tromper, ni nous tromper.

A moins que celui qui le dirige n'ait rien compris !

Alors, dans ce cas, il convient de le sortir avec pertes et fracas, pour le remplacer par une image : celle de de la Liberté, couverte, pour guider nos pas ! 

Nous avons atteint l'Everest d'une démence collective dont nous ne sortirons plus que par la force des coups de poing de professionnels !

 

 

 

 

 

Hier

 

...traduit de Verdi, Nabucco

 

Va pensées sur tes ailes dorées

Va, pose-toi sur les pentes, sur les collines,

Où embaument, tièdes et tendres,

Les douces brises du sol natal !

 

Aujourd’hui

 

« Je hais la finance ! »

Les esclaves l’ont cru. Le discours a disparu, pas les attentes !

L’Etat Providence, laïc, n’est plus, faute de finances publiques ; un peuple condamne ses représentants, exige réparations, veut imposer la réhabilitation du culte par la force, dans la violence.

LE PEUPLE s’interroge, car, après plus d’un siècle de concurrences sociales, il y a toujours de véritables souffrances.

La démocratie ne serait plus que consommation, sans travail, par le revenu universel. EGALITE ! Voyages, champagne, truffes, foir gras, caviar pour tous : pourquoi, mon Dieu ?

    Pendant ce temps la nature se venge : un volcan que la main de l’homme n’a pas pollué, tue ! 

 

GG  

 

 

 

 

Parce que

Le propos de l’auteur 

 

Publier des textes, imprégnés d’une réflexion philosophique, qui s’inscrivent dans un désir de réaction . Commune à bon nombre de citoyens qui ont subi les errements d’une République inopérante, éloignés d’un concept de droit social auquel ils ont adhéré. Accepter volontiers les contraintes d’intérêt général, n’est pas devoir subir les assauts successifs de dérives idéologiques qui ont fait de ce pays, béni des dieux, le modèle d’une déchéance incontestable. Au sein d’une Communauté européenne riche de promesses auxquelles ils n’aura pas accès des corrections dignes de ses plus tranquilles révolutions.

Hier a commencé un nouveau quinquennat qui ne peut trouver son efficacité que dans une série de profondes réformes qui produiront un allègement de servitudes, de participations intempestives d’un État trop enclin à perpétuer une situation prétentieuse qui ne satisfait plus personne.

*

O

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Editoriaux en liberté

Appel

Email